Archive

Posts Tagged ‘Soulspell’

Brèves humeurs de fin d’année… dernière (4)

Suite de la brève rétrospective de la fin de l’année dernière au sujet d’albums que je n’ai pas eu ou pris l’occasion de chroniquer.

Harllequin – Hellakin Riders

Harllequin - Hellakin Riders

Les brésiliens de Harllequin ne font pas dans la dentelle. Dès les premières secondes, l’album démarre en trombe nous distillant une musique progressive mais trashisante à souhait plombée par une voix ultra saturée, typique de nombreux chanteurs originaires de cette région du globe. La plupart d’entre vous s’étonneront peut-être (les plus pointilleux crieront sans doute au scandal) de ma classification en terme de « progressif » mais les 10 titres regorgent suffisamment de complexité, variations de rythmes, subtilités et prouesses instrumentales pour me donner raison. De plus, près de la moitié des titres dépassent les 7 minutes. Mais je l’avoue, c’est un progressif sur-vitaminé plus proche d’un power trash de Flotsam & Jetsam que des finesses mélodiques et techniques de Dream Theater ou Fates Warning. Et ce rythme soutenu continue sur les titres suivants (avec une légère pause tout de même sur « The Bride » et « Ancestors ») au risque d’en lasser ou d’en énerver quelques uns. Cependant, même si l’écoute de l’album dans son entièreté et d’une traite peut s’avèrer une tâche ardue surtout si l’on manifeste quelques signes de fatigue, « Hellakin Riders » est une véritable petite bombe à consommer… sans modération !

Soulspell – Hollow’s Gathering

Soulspell - Hollow's Gathering

Le Brésil de nouveau à l’honneur avec « Hollow’s Gathering », le 3ème volet de la saga Soulspell. Créé, composé et dirigé de main de maître par le batteur Heleno Vale, ce projet de metal opera constitué d’une pléiade d’invités prestigieux comme à l’accoutumée dans ce genre de concept, a produit 2 premières oeuvres de très bonne facture, surclassant même selon moi, les dernières réalisations « anvantasiennes » de Tobias Sammet (« The Scarecrow » et le double « Angel Of Babylon/The Wicked Symphony »). Le précédent « Labyrinth Of Truth » s’étant retrouvé d’ailleurs dans le Best Of de l’année 2010. Alors, qu’en est-il de ce nouveau chapitre ? Par le titre éponyme, il ne peut mieux commencer. Un morceau épique (le plus long de l’album avec près de 10 minutes), une introduction féminine et toute en douceur pour s’accélerer par la suite et imprimer une cadence rythmée et soutenue par les superbes interventions des différents vocalistes invités (Tim Owens, Blaze Bailey, …). Le second titre ralentit fortement la cadence mais reste très agréable surtout grâce à la voix sublime de Daiza Munhoz (Vandroya). Mais malheureusement, la suite commence à s’essoufler à partir de « Change The Tide » et l’ensemble perd en intensité (j’avais déjà d’ailleurs exprimé mon scepticisme vis à vis de ce titre, premier extrait de l’album disponible avant sa sortie, dans un billet précédent). Pourquoi donc avoir choisi comme premier titre de l’album, celui qui constitue selon moi son point d’orgue ? Malgré une production toujours aussi puissante et l’emploi judicieux de chacun des intervenants, ce 3ème volet semble donc manifester au niveau de l’écriture une baisse de régime par rapport aux 2 premiers, tout en restant cependant de qualité au-dessus de la moyenne.

Earthcry – Where The Road Leads

Earthcry - Where The Road Leads

Voilà l’album qui m’a fait rapidement oublier ma légère déception occasionnée par le dernier volet de Soulspell. En effet, si les thèmes abordés et l’univers sont différents, le concept reste le même. Un projet musical orchestré par un musicien, en l’occurrence le batteur italien Enrico Sidoti, entouré d’ invités de renom pour occuper les postes de chanteur dont notamment Oliver Hartmann, Damian Wilson, Zak Stevens et Marc Basile, dans un style power, mélodique, symphonique, agrémentés de touches progressives. A nouveau une introduction instrumentale d’ambiance pour amorcer un titre puissant et cadencé avec un magnifique duo vocal entre Roberto Tiranti et Marc Basile. Sur « Hospitality », le second morceau au tempo aussi relevé, intervient Damian Wilson. Sa voix posée constrastant avec celle plus grave de Roberto, et des ambiances par moment « angéliques » rendent ce titre sublime. Et cela continue avec la suite, aucune baisse de régime, une œuvre diversifiée, harmonieuse tant vocalement qu’instrumentalement, très progressive… Bref, une des meilleures production de ce genre et un album candidat pour le podium des 10 meilleurs de l’année 2012.

Je pensais pouvoir aborder dans les billets suivants les albums de Standing Ovation, Scarlet Hollow, The Moor, Warnot, Forcentury, Speaking To Stones, … mais je vais plutôt me concentrer sur certaines acquisitions de cette nouvelle année. Sachez toutefois que les 2 premiers pré-cités ont été élus albums du moment en fin d’année dernière tandis que les autres font partie des sélectionnés pour le Best Of. Cela suffit donc pour vous faire une idée de ce que j’en pense. Et parmi les nouveautés, il y aura sans doute Azure Agony, Pyramid Theorem et Wolfspring. Mais évidemment, avant cela je publierai très prochainement ce très attendu Best Of 2012.

Advertisements
Catégories :Chroniques Étiquettes : , ,

“To Crawl Or To Fly”, nouveau titre de Soulspell à l’écoute

Le projet brésilien Soulspell (power metal opera) vient de mettre disponible à l’écoute, un second titre du prochain album intitulé “Hollow’s Gathering” sorti ce 12 octobre chez Inner Wound Recordings. Il s’agit de “To Crawl Or To Fly”, sur lequel nous retrouvons en invités, Amanda Somerville (Trillium, Avantasia) et Matt Smith (Theocracy).

Ecoutez “To Crawl Or To Fly”

Je devrais bientôt recevoir l’album et j’espère l’ensemble supérieur à ce titre, à l’instar de “Change The Tide”, le premier extrait complet disponible depuis début ce mois, nettement plus convaincant (mais j’ai confiance…).

Catégories :Extraits Étiquettes :

Le titre “Change The Tide” de Soulspell à l’écoute

Le titre “Change The Tide” de “Hollow’s Gathering”, 3ème et nouvel opus de Soulspell à paraître ce 12 octobre, est disponible à l’écoute à l’adresse suivante:

Ecoutez « Change The Tide » de Soulspell

Catégories :Extraits, News, Prochaines sorties Étiquettes :

3ème volet de Soulspell pour le mois d’octobre

Soulspell (The Band)

Le projet Soulspell créé et orchestré par le batteur brésilien Heleno Vale publiera son prochain et 3ème chapitre le vendredi 12 octobre 2012 sur le label Inner Wound Recordings. Intitulé "Hollow’s Gathering", il comprendra à nouveau une belle brochette d’invités tels que Tim "Ripper" Owens (ex-Judas Priest, Iced Earth), Blaze Bayley (ex-Iron Maiden), Michael Vescera (Obsession, ex-Loudness, Yngwie Malmsteen), Amanda Sommerville (Trillium, Avantasia), Markus Grosskopf (Helloween) et bien d’autres encore. L’album a été mixé par Matt Smith (Theocracy), mastérisé par Miro aux studio "The Gate" et l’artwork réalisé par l’artiste Felipe Machado Franco qui a notamment travaillé pour Blind Guardian ou encore Rhapsody Of Fire. Voilà sans doute un achat à prévoir d’autant plus que le précédent opus "The Labyrinth Of Truth" avait été classé à la 10ème place de mon Best Of de l’année 2010. Je vous invite à découvrir un trailer ci-dessous ainsi que la cover et la liste des titres.

Trailer de Hollow’s Gathering

Soulspell - Hollow's Gathering

Liste des titres

01. Hollow’s Gathering / 02. A Rescue Into the Storm / 03. To Crawl Or to Fly / 04. Anymore / 05. Adrian’s Call / 06. Change the Tide / 07. From Hell / 08. The Keeper’s Game / 09. The Dead Tree / 10. Whispers Inside You

Catégories :Extraits, News, Prochaines sorties Étiquettes :

Beaucoup de plus et quelques moins…

28 octobre 2010 3 comments

C’est une évidence, cet été ainsi que ce début d’automne nous auront apporté son lot de très bons albums de musique progressive tels que par exemple ceux de Kingcrow, Day Six, Framepictures, Anthriel, Spock’s Beard, Dante ou encore Mindsplit (pour n’en citer que quelques-uns), et mes derniers achats ne font que confirmer cette tendance.

En effet, viennent se rajouter à cette liste les œuvres suivantes:

“Inhuman Nature” du jeune groupe autrichien Juvaliant proposant un power metal mélodique et très symphonique avec quelques touches progressives à l’instar de leurs compatriotes de Serenity. Il est d’ailleurs album du moment sur Disconnected. Je devrais également le chroniquer prochainement (après Kamelot, Anthriel et Mindsplit)

Juvaliant - Inhuman Nature

“The Cold Embrace Of Fear”, le EP de Rhapsody Of Fire qui 6 mois à peine après la sortie de leur album intitulé “The Frozen Tears Of Angel”, nous livre cette œuvre composée d’un titre unique mais long d’environ 35 minutes et divisée en 7 actes. Avec cette production, le style qui leur est désormais cher, n’aura jamais aussi bien porté son nom de “Hollywood metal”. En effet, de nombreux passages narratifs et même de véritables scènes cinématographiques interprétées par des acteurs anglais, enrichissent cette musique symphonique aux orchestrations grandioses, et créent une atmosphères héroïco-fantastique digne des grosses productions hollywoodiennes. Les deux compositeurs du groupe Luca Turilli et Alex Strapoli nous montrent une fois encore toute la passion qu’ils éprouvent pour le cinéma.

Rhapsody Of Fire - The Cold Embrace Of Fear

“Labyrinth Of Truths”, le second volet de Soulspell, le projet Metal Opera du batteur brésilien Heleno Vale, qui avec sa pléiade d’invités prestigieux tels que entre autres Edu Falaschi, Jon Oliva ou encore Zak Stevens, sa production en béton et son power metal mélodique de haute volée, peut sans problème prétendre à être élu album du moment. Pour information, cet album a reçu la note maximale lors de sa chronique par le webzine Heavylaw, et il le mérite amplement.

Soulspell - Labyrinth Of Truths

Et les arrivées prochaines de Star One, Aeon Zen, Secret Sphere, Manticora, Dark Water ou encore Seventh Wonder, risquent encore fort bien de rallonger la liste (déjà bien fournie) des meilleurs albums de cette année. La sélection finale ne sera pas tâche facile…

Mais malheureusement, après les bonnes surprises, vient également le lot des grosses déceptions. Je vous ai déjà fait part de mon désarroi face au dernier album d’Iron Maiden, mais ce n’est pas le seul. Alors que j’avais fortement apprécié les 2 précédents opus de Therion, le nouveau “Sitra Ahra” n’arrive pas à me convaincre davantage. Et que dire de Kamelot et d’Angra? Le premier, malgré quelques titres agréables rappelant la période “Black Halo” et un ensemble de meilleure qualité que “Ghost Opera” (c’est évidemment un avis personnel), s’enlise de plus en plus dans des arrangements et une production étouffante. Quant à Angra, la technique et le talent des guitaristes est toujours au rendez-vous mais la performance d’Edu Falaschi au chant est discutable, l’inspiration mélodique un cran en-dessous de leur habitude et enfin une self-production trop froide à mon goût. Je reviendrai sur ces dernières déceptions lors d’une chronique plus détaillée prochainement.

Soulspell

6 septembre 2010 Laisser un commentaire

Après un excellent premier album d’un power metal symphonique très racé intitulé “A Legacy Of Honor” paru en 2008, le projet “Soulspell Metal Opera” du batteur brésilien Heleno Vale verra paraître le second opus “The Labyrinth Of Truths” le 15 Octobre prochain chez Inner Wound Recordings.

Soulspell - The Labyrinth Of Truths

Soulspell – The Labyrinth of Truths (2010) :

1. The Entrance (instrumental)
2. The Labyrinth of Truths
3. Dark Prince’s Dawn
4.Amon’s Fountain
5. Into the Arc of Time (Haamiah’s Fall)
6. Adrift
7. The Verve
8. Forest of Incantus
9. A Secret Compartment

Avec comme lors du précédent épisode, une kyrielle d’invités tels que par exemple Jon Oliva, Roland Grapow (Masterplan), Zak Stevens (Circle II Circle) et Germán Pascual (ex. Narnia).

Quelques extraits ici-même.

Un futur achat potentiel!

Catégories :News, Prochaines sorties Étiquettes :