Archive

Posts Tagged ‘Divided Multitude’

Pour vous chatouiller les tympans…

Je vous propose (avec un peu de retard par rapport à leur date de publication sur le net mais vacances de Pâques obligent…) quelques écoutes d’extraits d’albums à venir. Vous avez donc dans l’ordre un trailer reprenant tous les titres de l’album « Circle » d’Amorphis ainsi qu’une "lyric" vidéo du titre complet "Enchanted By The Moon", le titre « Scars » de Divided Multitude, « Testimony » du prochain Satan, « Hearts in The Gutter » de Wastefall, et enfin « Chronic », le premier extrait de « Coal » le nouvel album de Leprous à paraître le 20 mai (avec en prime l’artwork).

Un avant goût de "Circle" d’Amorphis

Ecoutez "Enchanted By The Moon" d’Amorphis

Ecoutez "Scars" de Divided Multitude

Ecoutez "Testimony" de Satan

Ecoutez "Hearts in The Gutter" de Wastefall

Découvrez "Chronic" du prochain Album de Leprous dont voici ci-dessous l’artwork (que j’ai du mal à apprécier…)

Leprous - Coal

Un nouvel album de Divided Multitude en avril

Divided Multitude

Le groupe progressif norvégien Divided Multitude sort son prochain album intitulé "Feed On Your Misery" aux Etats-Unis le 16 avril sur le label Nightmare Records et en Europe 3 jours plus tard via Fireball Records. Celui-ci succède au bon "Guardian Angel" paru il y a maintenant 3 ans (voir ma chronique ici). Il a été mixé et masterisé par Jacob Hansen et parmi les invités, figure notamment Terje Harøy, chanteur de Teodor Tuff.

En attendant d’en savoir plus, voici un teaser de l’album:

Teaser de "Feed On Your Misery"

Catégories :Extraits, News, Prochaines sorties Étiquettes :

Divided Multitude – Guardian Angel

Divided Multitude -Guardian Angel

Malgré une carrière débutée voici déjà 15 ans, Divided Multitude, groupe Norvégien, ne vient de publier que son 3ème album intitulé "Guardian Angel", certains des musiciens ayant été occupés ces dernières années par d’autres projets musicaux tels que par exemple Triosphere.

Fidèle à l’école scandinave, le groupe pratique un power metal mélodique teinté de nombreuses touches progressives dans le plus pur style d’Evergrey et surtout d’Anubis Gate dont les ressemblances musicales sont frappantes, avec cependant un chanteur au timbre de voix plus rocailleuse que celui de Jacob Hansen.

Certes, leur musique ne déborde pas d’originalité. Et malgré une trop grande linéarité dans le ton, si ce n’est quelques coups d’accélérateur façon Metallica en introduction au titre "My Dying Hour", elle s’écoute très agréablement et sans ennui. Les compositions sont bien structurées et progressives mais sans excès de complexité, et souvent agrémentées de belles harmonies guitaristiques. La rythmique est d’une efficacité redoutable servie par une production claire, puissante et précise, assurée de main de maître comme à l’accoutumée par Jacob Hansen (tiens, tiens, en parlant d’Anubis Gate…).

Ce n’est pas l’album de l’année mais celui-ci se classe tout de même bien au-dessus de la moyenne. Quelques titres forts sont notamment les 2 premiers "Resurrection" et "Nowhere To Hide" (l’un servant d’introduction à l’autre), ainsi que "Something For Someone" et "Promised Land".

Je vous invite donc à y jeter une oreille attentive.

Catégories :Chroniques, Nouveautés Étiquettes :