Accueil > Album du mois, Chroniques, Nouveautés > Acquisitions estivales (1ère partie)

Acquisitions estivales (1ère partie)

En attendant les énormissimes (voire cultissimes ?) sorties de ce mois de septembre (nul besoin de vous les rappeler je présume), j’aimerais vous livrer un petit aperçu de certaines nouveautés acquises récemment et constituant pour ma part de bien belles découvertes. Voici donc dans l’ordre le projet français A New Day For Heaven, les australiens de Circadian Pulse, et les hollandais de Lyonite.

A New Day For Heaven

A New Day for Heaven - Every Angel Has a Dark Side

C’est sur les vifs conseils de Roch, fidèle lecteur de ce blog, que je me suis intéressé de plus près à ce nouveau projet d’opéra rock-metal français élaboré par 4 compositeurs issus de 2 formations distinctes mais bercées chacune par le même style musical : Orenda (avec Stéphane Coubray et Anthony Lefebvre) dont je vous ai déjà présenté l’album intitulé « A Tale Of A Tortured Soul » il y a peu (voir ici), et PIG (avec Yann Martin et David Tocqueville) (NDLR : ce groupe, je vous l’avoue, m’est totalement inconnu). Les autres musiciens d’Orenda sont par ailleurs également invités sur l’album. D’une durée de près de 2 heures, la musique développée autour de ce concept emprunte à divers styles rock et metal mais repose sur une mouvance générale progressive. Différentes atmosphères s’y cotoient avec harmonie, et illustrent magnifiquement l’intrigue de cette tragédie moderne. A priori, avec ce genre de production conceptuelle, nous pourrions penser à Ayreon ou à "The Wall" de Pink Floyd (selon certains dires mais je ne peux les confirmer, ne connaissant pas bien, à ma grande honte, l’oeuvre précitée) mais de toute évidence, vu l’origine de certains de ses interprêtes, l’influence Orenda se fait ressentir (et par conséquent, celle des américains dont je tairai le nom mais qui s’apprêtent à sortir leur album éponyme fin de ce mois, vous devinez certainement de qui il s’agit…). "A New Day For Heaven" est une oeuvre aboutie, riche, de qualité remarquable tant au niveau de la production que de l’interprétation. La seule critique que je me permettrais d’émettre concerne le chant qualifié de "dark side" un peu trop criard et présent à mon goût. Je regrette également l’absence des lyrics (du moins dans leur totalité car des extraits sont imprimés) et donc la difficulté de suivre l’histoire sur base des paroles.

Je lui attribue une note de 7,5/10

Je vous invite vivement à découvrir projet musical (si ce n’est déjà fait depuis que je l’ai élu album du moment il y a quelques jours).

site officiel de A New Day For Heaven

Circadian Pulse

Circadian Pulse - In the Blink of an Eye

Circadian Pulse est un groupe progressif originaire de Melbourne formé en 2008 et composé de 6 membres, auteur d’un premier Ep intitulé « In The Blink Of An Eye » paru fin décembre 2012. Cette première production, d’influence américaine et avec en ligne de mire principale la bande à Jim Matheos (Fates Warning pour ne pas la citer), est concise certes (une durée d’environ 30 minutes pour un Ep 5 titres) mais inspirée. Belle balance entre mélodie et complexité, calme et nervosité, elle constitue une excellente entrée en matière pour cette formation australienne. Je n’ai pas donc pas hésité à l’intégrer dans la liste de mes coups de coeur / découvertes. Voici la liste des titres:

Circadian Pulse – In The Blink Of An Eye

1. No Return 10:28
2. Hourglass 07:05
3. Without Love 04:49
4. Sea of Sand 01:46
5. Failed by a System 06:22

Je vous invite à découvrir leur site officiel et les écouter (ou plus si affinité…) sur leur page bandcamp:

Site officiel de Circadian Pulse

Leur page bandcamp

Lyonite

Lyonite - Disguised In Darkness

Cette jeune formation hollandaise à voix féminine fondée en 2007 par le batteur Mathijs Westra, le claviériste Maikel Atjok Pang et le guitariste Jornt Wagenaar (depuis lors remplacé par Loup Weezel), officie dans un metal progressif et symphonique inspiré principalement par Symphony X, Nightwish et Sonata Arctica. Après un premier Ep éponyme 4 titres produit il y a 3 ans et accueilli positivement par la plupart des webzines, le groupe confirme cette année les attentes élevées et les espoirs suscités par leur début prometteur avec un album intitulé "Disguised In Darkness". Malgré des erreurs de jeunesse et le chant aigu de Claudia Edwards Muijen manquant quelque peu de variété et de charisme, le groupe nous offre une bonne production progressive en parvenant dans sa musique à combiner efficacité, puissance, mélodie et technique et à l’enrichir de quelques arrangements orchestraux discrets mais subtils. Parmi les titres à épingler, notons le très symphonyxien "My Disguise", l’instrumental "Tenfold The Threshold" et l’épique "Darkness Ends" d’une durée de 15 minutes et clôturant l’album.

Pour les découvrir, leur page youtube et leur site officiel ci-dessous:

Lyonite sur youtube

Site officiel de Lyonite

Dans un prochain billet, j’aimerais vous présenter d’autres récentes acquisitions et de jeunes groupes à découvrir tels que les suisses de Crimson Rain, les russes de Apple Pie et les sud-américains Fughu (Argentine), Thabu (Argentine) et Tolerance (Venezuela). J’espère en avoir le temps … d’autant plus que les grosses pointures de ce mois commencent à arriver… 

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l'instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s