Accueil > Chroniques > Brèves humeurs de fin d’année… dernière ! (3)

Brèves humeurs de fin d’année… dernière ! (3)

Avant de publier le best of, petite et très brève rétrospective (en plusieurs billets sans doute) pour quelques albums de la fin de l’année dernière que je n’ai pas eu ou pris l’occasion de chroniquer. Je vous en donne simplement un avis court …

Kamelot – Silverthorn

Kamelot - Silverthorn

Le dernier opus de la bande à Thomas Youngblood, aurait sans doute mérité une chronique complète d’autant plus que je le trouve largement supérieur aux 2 précédents (voir mes sentiments à leurs sujets dans le billet consacré ici) sans toutefois égaler les chefs d’œuvre que sont « The Black Halo » ou encore « Epica ». Même si le timbre vocal de Tommy Karevic se rapproche sensiblement de celui de Roy Khan, le chanteur de Seventh Wonder apporte à mon sens beaucoup plus de sensibilité et d’émotions à la musique de Kamelot. De plus, il a participé à la composition de la plupart des titres. Je ne sais pas si il est le responsable du renouveau dans le groupe, ou du moins d’un regain de qualité car le style et la production sont restés pareils aux 2 précédentes réalisations, mais il faut avouer qu’avec « Silverthorn », Kamelot renoue enfin avec la qualité supérieure. C’est donc sans aucune hésitation que je l’ai ajouté dans la liste des meilleures sorties de l’année 2012. Quant à savoir si il se retrouvera dans le peloton de tête des 10 premiers, vous le saurez dans les prochains jours… ;-)

Mob Rules – Cannibal Nation

Mob Rules - Cannibal Nations

Certes Mob Rules n’est un groupe progressif mais au moins depuis « Radical Peace » (j’avoue ne pas connaître leur discographie antérieure), ces allemands nous offre un power mélodique classieux et suffisamment subtile pour tititiller mes « papilles » auditives. Et puis, ce n’est pas pour rien que dans l’intitulé de ce blog se trouve «(et autres)…». Rien à enlever à cet album produit de manière remarquable. Des rythmes variés, de la puissance, de la mélodie, de l’efficacité, des refrains imparables, un travail de composition soigné (écoutez notamment le titre « Soldiers Of Fortune » et vous serez convaincus de la qualité de leur musique)… Voilà de bonnes raisons pour l’avoir inclus également dans les albums sélectionnés pour le très prochain Best Of 2012.

Civilization One – Calling The Gods

Civilization - One Calling The Gods

Je serai très direct à propos de « Calling The Gods ». Ce second et très attendu (car terminé depuis plusieurs mois voire années avant sa publication officielle) album de Civilization One constitue pour moi la plus grosse déception de l’année dernière (avec celui d’Enochian Theory). Très peu inspiré, une production relativement plate et des titres bonus frôlant le ridicule (pire que l’artwork), de l’ennui… Voilà un menu peu réjouissant alors que leur première réalisation « Revolution Rising » parue en 2007 m’avait plutôt plu. Bref, à jeter aux oubliettes !

Advertisements
Catégories :Chroniques Étiquettes : , ,
  1. Aucun commentaire pour l'instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s