Accueil > Chroniques, DVD > Orphaned Land – The Road To Or Shalem

Orphaned Land – The Road To Or Shalem

Orphaned Land - The Road To Or-Shalem

Une fois n’est pas coutume, il est vrai que j’en achète relativement peu, une sortie DVD toute récente est l’objet de ce nouveau billet. Etant assez exigeant dans la qualité tant des images que du son, et comme il n’est pas toujours aisé de s’en assurer avant d’en faire l’acquisition, j’hésite souvent à passer commande. Mais lorsqu’il s’agit d’un de mes groupes favoris qui pour fêter ses 20 ans d’existence fait filmer un de ses concerts dans son pays natal et surtout dans une ville où la culture et la jeunesse débordent de dynamisme, avec en plus un invité de prestige (Steve Wilson pour ne pas le nommer), accompagné de musiciens armés d’instruments traditionnels et après avoir consulté quelques chroniques élogieuses me rassurant sur la qualité visuelle et sonore, alors évidemment je fonce… les yeux bandés!

En l’occurrence, ici, sur le magnifique « The Road Or-Shalem » d’ Orphaned Land.

Dans le style (que j’adore) métal oriental, ce groupe est sans aucun doute celui qui me procure le plus d’émotions tant dans la musique d’une intensité et richesse de tons rares, que dans le chant envoutant de Kobi Fahri, qu’il soit clair ou en « grunts », et de la superbe Shlomit Levi.

Malgré les quelques défauts de ce DVD, à savoir des plans parfois trop rapides, un manque de recul et de hauteur pour la(les) caméra(s) filmant la scène (sur certaines séquences, le public remplit près de la moitié de l’écran sur sa hauteur) et quelques effets stroboscopiques dans le jeux de lumière rendant la vision parfois pénible, ce concert est certainement l’une des meilleures prestations (avec celle du DVD « A New Era » de Nightwish) qu’il m’ait été donnée de voir. L’interprétation de chaque musicien, que ce soit les membres du groupe ou les accompagnants, est parfaite. Quel plaisir de voir jouer Yossi Sassi le guitariste aux talents exceptionnels aussi bien en acoustique qu’en électrique, que ce soit technique ou en mélodie, avec un visage rayonnant de bonheur et d’émotions réelles et communicatives. Cette émotion se fait également ressentir à travers la complicité de chacun des interprètes présents sur la scène et la communion d’un public conquis par la plus noble des religions, celle qui permet de rassembler les peuples quels que soient leurs langues, leurs origines et leurs convictions: la musique. Oui, à de nombreuses reprises, un souffle de frissons en provenance du moyen orient flirta avec ma peau…

Vous l’aurez compris, ce DVD constitue un achat indispensable et non seulement pour le concert en lui-même mais aussi pour le documentaire inclus dans le 2ème disque bonus retraçant la carrière du groupe avec entre autres de très intéressantes images d’archives. A noter également dans le boitier, la présence d’un CD audio reprenant la plupart des titres du concert (mais pas tous). Voilà donc le premier DVD de l’année à intégrer la liste des meilleures sorties 2011. Et peut-être pas le dernier car la semaine prochaine, arrive celui de Sonata Arctica dont j’en attends aussi énormément…

Advertisements
Catégories :Chroniques, DVD Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l'instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s