Accueil > Chroniques, Nouveautés > Les nouveautés de mars (2ème partie)

Les nouveautés de mars (2ème partie)

Les albums repris dans cette seconde partie des nouveautés du mois de mars sont « Glorious Collision » d’Evergrey, « Legacy » de Twinspirits et « Death & Legacy » des autrichiens Serenity.

Evergrey - Glorious Collision     Twinspirits - Legacy     Serenity - Death and Legacy

Evergrey – Glorious Collision

Suite à la (petite) déception de « Torn » et au grand remaniement de line-up opéré l’année dernière (départ de Henrik Danhage, Jonas Ekdahl et Jari Kainulainen et arrivée de Marcus Jidell à la guitare, Hannes Van Dahl à la batterie et Johan Niemann à la basse), Tom Englund annonçait un renouveau musical pour Evergrey. Mais de renouveau, il n’y en a pas vraiment. Ce « Glorious Collision » constitue une nouvelle déception car même si nous retrouvons le talent de compositeur de Tom, sa voix mélancolique et ses riffs si particuliers, l’ensemble manque de saveurs, de subtilités et de … rage. L’inspiration du temps de « In Search For The Truth » ou « Recreation Day » ne semblent plus au rendez-vous. Certes, il y a de bons titres comme « You », « Restore The Loss » ou encore « Out Of Reach » et « It Comes From Within », mais pour moi, le défaut principal réside en la production. Plus moderne peut-être mais trop plate à mon goût, sans puissance ni relief, et quelques effets électroniques assez dispensables (même si peu nombreux). Voilà donc un avis assez mitigé, et même après plusieurs écoutes, je n’arrive pas à considérer ce nouvel album comme une œuvre indispensable dans la discographie d’Evergrey. Je reste persuadé que Tom et sa bande peut faire mieux…

Twinspirits – Legacy

« Legacy » est déjà le 3ème album en 4 ans de Twinspirits, groupe progressif italien mené de main de maître par le très prolifique claviériste Daniele Liverani. La formule entamée sur les 2 précédents et qui a fait ses preuves, ne change pas sur celui-ci à savoir une musique progressive équilibrée, mélodique et technique, impeccablement interprétée et chantée. La voix peut également se moduler entre un chant rageur et un timbre plus mélodieux. Cependant, contrairement à ses prédécesseurs, l’album se divise en 2 parties. La première est composée de 6 titres indépendants les uns des autres tandis que la seconde est une longue suite conceptuelle intitulée « The Endless Sleep » d’une durée de près de 30 minutes, décomposée en 5 chapitres, et abordant le thème d’une seconde vie après la mort. Cette suite commence par une introduction en orchestration classique et se termine par un titre au piano et à la guitare acoustique jusqu’au final où la guitare électrique prend le relais pour nous offrir une conclusion magistrale. C’est assurément la pièce maîtresse de l’album. Vous l’aurez compris, « Legacy » est un bon album progressif très agréable à écouter. Il lui manque juste peut-être une petite prise de risque ou un grain de folie pour prétendre faire partie des sélections pour les meilleures sorties de l’année 2011.

Serenity – Death & Legacy

Tout comme celui d’Evergrey, ce nouvel album de Serenity me pose problème. En effet, à force de trop vouloir suivre les traces ou même carrément marcher sur les terres des américano-norvégiens (ou peut-être simplement américains maintenant que Roy Khan a officiellement annoncé son départ) Kamelot, le groupe semble perdre de la spontanéité et du caractère. Bien sûr, la production, la qualité des compositions, leur sens mélodique, l’interprétation sont au rendez-vous. Tous les ingrédients pour produire un album de métal symphonique de grande classe sont réunis. Mais, même après de nombreuses écoutes et même si cela n’est pas désagréable à écouter, au final la sauce ne prend pas et il m’est difficile d’en retenir quelque chose d’enthousiasmant. C’est dommage car j’avais apprécié les 2 premiers albums. J’ai également plus de difficultés à accrocher au chant de Georg Neuhauser qui me semble vouloir accentuer sa prononciation rendant son interprétation vocale un peu trop maniérée. A noter pour terminer une pochette d’un goût plus que douteux…

Advertisements
Catégories :Chroniques, Nouveautés Étiquettes : , ,
  1. Skyron
    30 avril 2011 à 14 h 06 min

    Salut à toi,

    Un merci pour ton travail qui me permet de débusquer de bons albums sans trop de recherche (je n’ai pas trop de temps à consacrer à la recherche sur la toile)

    Tes chroniques sont je trouve assez intéressantes.
    De plus ça fait que peu de temps que je m’oriente vers le progressif. Les goûts changent … ;) Cette musique est plus en finesse, plus innovante, j’adore.

    J’ai déjà découvert quelques groupes comme Evergrey ou Mindflow que j’apprécie pas mal.

    Musicalement,
    Skyron

  2. 30 avril 2011 à 16 h 29 min

    Salut Skyron,

    Bienvenu sur ce blog et merci pour tes commentaires. Je suis ravi de te faire découvrir quelques perles progressives. n’hésite pas à me donner ton avis sur un album en particulier ou m’en conseiller un.

    Progressivement,
    papiprog

  3. Skyron
    1 mai 2011 à 21 h 22 min

    Pas de soucis, dans un premier temps j’écoute divers album pour m’imprégner mieux du style.

    A très bientôt

  4. 1 mai 2011 à 21 h 44 min

    J’avais oublié de te demander: avant donc de t’orienter vers le progressif, qu’écoutais-tu davantage?

    salut,
    papiprog

  5. La Souche !
    2 mai 2011 à 11 h 51 min

    Salut !

    La même chose de mon côté. Ca fait quelques temps que je suis ton site papiprog, et je te remercie pour ton travail de recherche. C’est grâce à toi que j’ai pu découvrir Unitopia avec Artificial et The Garden, ou encore le phénoménal Aquarius de Haken. Je suis actuellement sur Royal Hunt et leur album X qui est plutôt sympathique.

    Cela fait qq années maintenant que j’écoute du prog. J’ai découvert avec Dream Theater et Ayreon (y a pire non ? :)), et toujours à la recherche de nouvelles choses.

    A bientôt
    La Souche !

  6. skyron
    2 mai 2011 à 16 h 32 min

    Re,

    Avant de passer au progressif j’écoutais des groupes un peu varié, mais plus du trash, heavy metal, power metal.
    Ce qui m’a fait changé de style ce sont des écoutes trop prolongées de certaines chansons notamment de Metallica que je n’écoutais plus pendant des années et en m’y remettant un peu les chansons du genre Orion, Fade to Black, et autres m’ont donné envie de chercher des styles plus recherchés, plus travaillés et pas forcement bourrin, bien au contraire.

    Un collègue de boulot m’avait déjà fait découvrir Ayreon, Stream of Passion que j’ai pas mal aimé et du coup j’ai continué dans cette lancée.

    Pour donner quelques groupes que j’apprécie/ait parmis les plus connus :
    Metallica, Manowar, Megadeth, Edguy, Iron Maiden …

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s