Accueil > Découvertes > Un peu d’exotisme

Un peu d’exotisme

En cette période hivernale de grand froid où nos esprits (et nos corps) se plaisent à rêver de lumière et de chaleur,  je vous propose de voyager vers des contrées lointaines et exotiques afin de vous faire découvrir quelques formations métalliques (progressives ou autres) ayant retenu mon attention lors de mes nombreuses recherches quotidiennes sur la toile.

Tout d’abord, un petit détour au Moyen-Orient avec The Midnight, un tout jeune groupe créé en 2006 et provenant de Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan. Le nombre de formations progressives ne doit pas être légion dans cette contrée du globe mais toujours est-il que leur premier album (étrangement) intitulé “23-61” propose une musique fortement influencée par quelques ténors du genre tels que Riverside ou Dream Theater.

The Midnight - 23-61

Je vous invite à les découvrir sur leur myspace officiel ou encore à travers ce clip.

Ensuite, direction Amérique du sud avec 2 groupes originaires d’une part du Chili avec Delta et d’autre part de Colombie avec un jeune groupe nommé Entropia.

Delta - Deny Humanity      Entropia - Simetria

“Deny Humanity” est déjà le quatrième album de la formation chilienne après “Appolyon is Free” en 2004, “Black & Cold” en 2007 et “Crashbreaker” l’année suivante. La musique est un mélange de power, néo-classique et de progressif, de très bonne facture. 2 excellents titres sont disponibles à l’écoute sur leur myspace à savoir “Desire Within” et “Doors Keep Spinning”. Si le reste de l’album est du même acabit, ce nouvel opus me semble le plus abouti et mérite vraiment toute votre attention. Je pense d’ailleurs l’inclure dans la liste de mes prochains achats (mais je ne l’ai pas encore trouvé ni chez Amazon, ni chez cdbaby).

Entropia nous vient donc de Colombie et plus particulièrement de la capitale Bogota. Formé en 2006, ce groupe nous propose un premier album intitulé “Simetria” également teinté de power et de progressif proche de ce que l’on peut entendre chez certaines formations transalpines. Je vous invite à nouveau à prêter quelque peu votre attention sur cette récente découverte, d’autant plus que l’album est disponible en téléchargement libre depuis leur myspace à cette adresse. Il ne faut donc pas s’en priver!

Pour terminer, reprenons la direction de l’Asie et plus particulièrement l’Inde avec 2 groupes nommés Slain et Silver Tears, ainsi que la Chine avec Last Successor. 

Slain - Here And Beyond     Silver Tears - Dirt Beyond Beauty     The Last Successor     

Slain est l’une des formations les plus connues et remarquées en provenance de l’Inde (il ne doit pas y en avoir des masses, je vous l’accorde) et dont la réputation commence à franchir les frontières de leur pays pour atteindre nos contrées européennes car ils ont déjà été nommés parmi les 10 meilleurs groupes indiens par le célèbre magazine anglais Metal Hammer. La force et l’originalité de ce groupe est de combiner plusieurs styles parfois très différents les uns des autres, à savoir la mélodie et la finesse du rock classique, l’énergie et l’agressivité du power metal et la technique du progressif. C’est ainsi que nous pouvons citer comme influences des groupes comme Queensrÿche, Symphony X, Angra mais aussi Whitesnake, TNT ou encore Journey. Ils viennent de sortir leur album “Beyond The Horizon”. Voici leur site officiel où quelques extraits vous y attendent pour le plus grand plaisir de vos ouïes ;-).

Silver Tears est un autre groupe indien venant de sortir un EP intitulé “Dirt Beyond Beauty” et se dit influencé entre autres par Dream Theater (l’incontournable) et Porcupine Tree. A vous de voir mais les extraits disponibles ici sont intéressants à plus d’un titre.

Et enfin, Last Successor, groupe chinois (je ne pense pas en connaître d’autres) formé à Beijing en 2002 nous propose avec ce premier album sorti cette année un savant dosage de power et de progressif (parfois très proche de Vanden Plas) avec de nombreuses incursions de musique et d’instruments traditionnels chinois.  Musicalement, cela est donc très intéressant, il est juste dommage que le chant (et c’est sans doute souvent le cas pour des formations en provenance de cette région du globe) soit assez faible. Ceci dit, voici un clip pour vous en faire votre propre opinion (leur site myspace est exclusivement en chinois!).

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l'instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s